Le Doigt à ressaut

Diagnostic, symptômes et traitements 

Qu’est-ce qu’un doigt à ressaut ?

Le doigt à ressaut est une cause fréquente de douleurs de doigts. Il se traduit par des blocages intermittents du tendon fléchisseur dans sa gaine, sous une poulie (la poulie A1). Lorsque le phénomène est ancien et évolué, il peut déjà s’accompagner de raideur articulaire, et le tendon peut déjà être abîmé. Tous les doigts peuvent être atteints, seuls ou parfois plusieurs en même temps.Le doigt à ressaut est favorisé par :

Le diabète

Le surpoids

La grossesse

Certaines maladies métaboliques comme l’hypothyroïdie

    Quels sont les symptômes du syndrome du doigt à ressaut ?

    Les symptômes les plus fréquents sont, de la forme la plus bénigne à la plus sévère:

    Une douleur à la racine du doigt, en regard de la poulie A1

    Un ressaut de doigt qui se bloque en flexion, et qui doit être étendu à l’aide de l’autre main

    Un doigt bloqué en flexion ou en extension

    Une raideur associée de certaines articulations du doigt, notamment de l’interphalangienne proximale

    Des fourmillements des les 3 premiers doigts sont parfois associés car il est fréquent d’être atteint en même temps du syndrome du canal carpien

    Quel bilan, et quels examens complémentaires ?

    Le diagnostic est facile cliniquement. Il est confirmé par une échographie qui retrouve un épaississement du tendon, une inflammation du tendon, et un conflit avec la poulie A1. Cette échographie permet d’éliminer d’autres causes de blocage (kystes, nodules, tumeurs).

    Chirurgie de la main au Centre Main Épaule Méditerranée à Marseille

    Quel traitement pour les doigts à ressaut ?

    Lorsqu’il s’agit d’une forme simple et récente, un traitement médical peut être proposé, une infiltration de corticoïde peut alors soulager les symptômes. Ce traitement soulage généralement définitivement les symptômes.

    Lorsque le doigt à ressaut est trop évolué (doigt bloqué, raideur articulaire, ou échec d’un précédent traitement médical), un traitement chirurgical peut être proposé.

    Le traitement chirurgical

    L’opération du doigt à ressaut est le plus souvent réalisée sous anesthésie loco-régionale, voire locale, en ambulatoire

    Elle consiste en une incision de quelque centimètres, à proximité du pli de flexion palmaire, à ouvrir la gaine (poulie) du tendon fléchisseur. Il s’agit d’un geste rapide, non douloureux. Il est habituellement définitif.

    Selon la sévérité de l’atteinte du tendon et de l’articulation, qui peut-être constaté parfois seulement au moment de l’intervention, votre chirurgien réalisera une autre incision plus distal en face palmaire du doigt, afin de libérer une partie du tendon fléchisseur qui s’est rétractée avec le temps.

      POSER VOTRE QUESTION SUR LE DOIGT A RESSAUT

      Nos chirurgiens vous répondent 

      0 commentaires

      Soumettre un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Une prise en charge axée sur :

      Une relation de proximité

      Une expertise

      Une prise en charge de la douleur

      Un retour rapide à la mobilité