Syndrome du Canal carpien

Diagnostic, symptômes et traitements par endoscopie

Qu’est-ce que le syndrome du canal carpien ?

Le syndrome du canal carpien est une compression au poignet d’un nerf important de la main appelé le nerf médian.
Ce nerf est responsable de l’innervation de certains muscles du pouce, de la sensibilité du pouce, de l’index du majeur et de l’annulaire.
Il chemine au poignet dans un canal appelé le canal carpien qui contient les tendons des doigts et le nerf médian. Le plancher du canal est formé par les os du poignet et son plafond est fermé par un ligament épais, appelé le ligament antérieur du poignet ou ligament annulaire du carpe.

C’est ce ligament qui, avec le temps, peut être épaissi, et participer à la compression de votre nerf.La plupart du temps le canal carpien n’est pas lié à une pathologie particulière, mais il est dans certains cas favorisé par :

Les traumatismes et fractures anciennes de poignet

Le diabète

Les troubles métaboliques comme le surpoids et l’hypothyroïdie

La grossesse

Les travaux répétitifs

    Quels sont les symptômes du syndrome du canal carpien?

    Les présentations cliniques sont très variées, mais le pouce, l’index, le majeur, et l’annulaire sont les doigts affectés. Les symptôme sont les suivants :

    Fourmillements, paresthésies, engourdissements

    Réveils nocturnes par des fourmillements dans la doigts

    Difficultés pour réaliser les tâches fines ( tricoter, écrire, boutonner les chemises, ouvrir les pots etc…)

    Difficultés à saisir des objets, lâchage d’objets

     

    Dans les formes évoluées il existe:

    une perte de force

    Une perte de sensibilité

    des crampes et des décharges électriques des doigts (“coups de jus”)

    des troubles trophiques (ongles qui ne poussent pas, mains sèches, plaies sans traumatisme)

    Le traitement du syndrome du canal carpien est bien codifié par la Haute Autorité de Santé (HAS): les syndromes sévères ou résistant au traitement médical justifient une intervention chirurgicale de libération.

    Le traitement par attelle ou infiltration est limité aux formes débutantes.

      Coiffe des rotateurs

      Qu’est-ce qu’une chirurgie de libération du nerf médian au canal carpien?

      L’incision du ligament annulaire du carpe, permet de donner de l’espace au nerf médian qui est comprimé dans le canal carpien.

      Il s’agit d’une chirurgie délicate car l’espace est petit dans la main et que de nombreuses structures nobles sont à proximité (nerfs, artères, tendons). Cette intervention reste cependant simple, rapide et réalisée en ambulatoire au CMEM. Elle soulage rapidement les fourmillements et la douleur.

      Notre équipe utilise les techniques mini-invasives de libération, endoscopique ou mini-open, afin d’offrir une récupération plus rapide.

      Les suites opératoires habituelles sont:

      une amélioration rapide des fourmillements

      La cicatrice reste néanmoins sensible pendant plusieurs semaines (4-6 semaines)

      Il existe une perte de force pendant transitoire pendant quelques mois

      Il est important de masser et assouplir la cicatrice à partir de la deuxième semaine

      L’arrêt de travail moyen est en général d’entre 2 à 4 semaines et dépend du métier ainsi que des suites opératoires.

      Cette intervention permet une amélioration de la sensibilité des doigts et évite l’évolution naturelle du syndrome du canal carpien vers la détérioration irréversible de la fonction de la main. La prise en charge doit donc être la plus précoce possible afin d’éviter une dégradation qui peut être irréversible.

        POSER VOTRE QUESTION SUR LE SYNDROME DU CANAL CARPIEN

        Nos chirurgiens vous répondent 

        0 commentaires

        Soumettre un commentaire

        Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

        Une prise en charge axée sur :

        Une relation de proximité

        Une expertise

        Une prise en charge de la douleur

        Un retour rapide à la mobilité