En cas d’Urgence Main Épaule

Plaie, brûlure, fracture, panaris, morsure, infection…

Les urgences de la main

Formés dans différentes SOS-Main de France, notre équipe chirurgicale prend en charge l’ensemble des plaies, des fractures et des infections de la main et du poignet, sans dépassement d’honoraires.

Vous serez reçu.e en consultation le matin, entre 10h30 et 12h30, par votre chirurgien; si celui-ci confirme le caractère urgent de votre pathologie, vous serez admis.e pour une prise en charge chirurgicale le jour même, en ambulatoire si cela est possible. Vous pouvez prendre votre petit déjeuner entre 7h et 8h le matin même de l’intervention, mais vous devez restez à jeun à partir de 8h (i.e., ne pas manger, ne pas boire, ne pas fumer). La prise en charge ambulatoire nécessite de prévoir un accompagnant à la sortie de l’hospitalisation et lors de la première nuit suivant l’intervention.

Les urgences de l’épaule

La prise en charge des urgences de l’épaule est complexe, et nos chirurgiens sont à même de préciser votre diagnostic et de vous proposer une prise en charge adaptée.

Vous présentez une lésion nécessitant une prise en charge en urgence (e.g., douleur aiguë, fractures de l’épaule, luxations, rupture de tendons…), vous serez reçu.e en consultation par l’un de nos chirurgiens spécialistes. Au terme de la consultation, votre chirurgien vous proposera une prise en charge adaptée à votre pathologie, et si nécessaire, la programmation d’une intervention chirurgicale dans les jours qui viennent.

Secrétariat

Contactez le CMEM
04 91 15 91 51

Numéro d'Urgence

24h/24 – 7j/7 (N° gratuit)
07 56 97 13 00

Prendre RDV en ligne

sur Doctolib

Prise en charge des urgences

Vous allez être pris.e en charge au Centre Main Épaule Méditerranée pour une lésion de la main ou du membre supérieur. 
Il peut s’agir d’une plaie, d’une fracture, d’une luxation, ou encore d’une morsure, d’une infection et d’une brûlure.

Même si certaines de ces lésions peuvent paraître bénignes, elles peuvent, si elles sont non ou mal prises en charge,
évoluer défavorablement et laisser des séquelles parfois sévères.

L’objectif de votre prise en charge est de limiter au maximum ces éventuelles séquelles, en réparant toutes les structures lésées réparables
(e.g., tendon, nerf, artère, os, articulation, ligament) et en effectuant un nettoyage chirurgical afin de limiter au maximum le risque infectieux.

Votre chirurgien et toute l’équipe sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions
à chaque étape de la procédure.

La prise en charge se déroulera en trois étapes:

1

La consultation et l’admission

Vous serez reçu.e en consultation par votre chirurgien, spécialisé dans la chirurgie du membre supérieur, durant laquelle ce dernier effectuera un diagnostic précis de votre lésion et évaluera votre état général.

Le chirurgien répondra à vos questions. Si une indication chirurgicale est retenue, vous serez ensuite adressé.e à l’ Accueil de la clinique Bouchard afin de réaliser votre admission, avec votre pièce d’identité et votre carte vitale. Vous serez alors hospitalisé dans le service de chirurgie ambulatoire de la clinique Bouchard.

2

Au bloc opératoire

La chirurgie se déroule le plus souvent l’après-midi, sous anesthésie loco-régionale (i.e., seul le bras ou l’extrémité est anesthésié). Cette technique permet une récupération plus rapide que l’anesthésie générale, et vous permet de communiquer avec le chirurgien et l’équipe soignante pendant l’intervention.

Il vous sera cependant impossible de voir l’intervention, car vous serez isolé.e du champ opératoire par un drap stérile afin de préserver des conditions d’asepsie stricte et de limiter ainsi le risque infectieux.

Une fois l’opération terminée, et que les informations vous auront été données par votre chirurgien, vous retournerez dans le service de chirurgie ambulatoire, ou vous attendra une collation.

3

La sortie

Toutes les ordonnances, consignes, et convocations aux consultations post-opératoires vous seront remises, et vous pourrez rentrer chez vous avec votre accompagnateur.

Cet accompagnateur doit être majeur et ne peut pas être un chauffeur de taxi ou de VTC, car il doit pouvoir rester avec vous durant la première nuit suivant l’opération.

La durée de l’anesthésie loco-régionale varie selon les patient.e.s et le produit anesthésique utilisé. Le plus fréquemment, vous retrouverez la sensibilité de votre bras dans la soirée ou le lendemain matin.

Dès que les premiers signes de réveil de la main apparaissent, il vous faut prendre les médicaments anti-douleurs prescrits sur l’ordonnance post-opératoire afin de ne pas laisser la douleur s’installer.