Compression du nerf ulnaire au coude

Diagnostic, symptômes et traitements

Qu’est-ce que la compression du nerf ulnaire (ou cubital) au coude ?

 

Au niveau du coude, le nerf ulnaire se situe sur le versant postéro interne, dans la gouttière épitrochléo-olécrânienne qui constitue un véritable canal ostéo-fibreux.

Il s’agit d’un nerf mixte, responsable de la sensibilité des pulpes de l’annulaire et de l’auriculaire, et de la motricité de différents muscles de l’avant-bras et de la main.

Du fait de sa position anatomique, en arrière de l’axe de rotation du coude, le nerf ulnaire est en tension lors de la mise en flexion du coude, et se trouve détendu lorsque le coude est en extension.

C’est cette situation anatomique particulière qui le rend vulnérable.

Quels sont les symptômes de la compression du nerf cubital ?

Des fourmillements (les “paresthésies”) ou un engourdissement de l’annulaire et de l’auriculaire, notamment lors de la mise en flexion prolongée du coude ;

Une faiblesse des doigts ou de la main ;

Une diminution du volume de la main (“l’amyotrophie”), notamment entre les doigts (espaces inter-métacarpiens) dans les formes avancées ;

Toujours dans les formes avancées, une position anormale des doigts, notamment à l’annulaire et à l’auriculaire (la “griffe ulnaire” ou “main du prédicateur”).

Comment savoir si l’on a une compression du nerf cubital ? Quel est le bilan ?

L’électromyogramme (ou “EMG”) est l’examen de choix. Il permet à la fois de confirmer la souffrance nerveuse et sa localisation au coude, et d’en évaluer l’importance.

Une radiographie, ainsi qu’une échographie, peuvent aussi être demandées.

Compression du nerf ulnaire au coude par le CMEM à Marseille

Quel est le traitement ? Comment soigner une compression du nerf ulnaire au coude ?

Si les mesures posturales sont insuffisantes pour soulager les symptômes, le traitement est chirurgical.

L’objectif de l’intervention est de lever toute cause de compression ou d’étirement du nerf ulnaire, ainsi que de le stabiliser s’il est instable.

Cette opération est réalisée en ambulatoire, le plus souvent sous anesthésie loco-régionale. La cicatrice, de quelques centimètres, est située à la face interne du coude.

Et les suites ? Y a t-il des séquelles après l’opération ?

Des soins de pansement sont à faire réaliser par un/e infirmier/e pendant les quinze premiers jours environ. La mobilisation douce du coude est possible immédiatement.

En cas de compression récente, les fourmillements et/ou engourdissements disparaissent rapidement.

Si la compression est plus ancienne, et la pathologie plus avancée, les symptômes mettront plus de temps à régresser.

Dans les formes les plus évoluées, une part des lésions nerveuses peut être irréversible. L’amélioration clinique porte alors sur la part réversible des symptômes.

POSER VOTRE QUESTION SUR LA COMPRESSION DU NERF ULNAIRE AU COUDE

Nos chirugiens vous répondent 

2 Commentaires

  1. Bonjour,J’ai le nerf ulnaire compressé depuis janvier 2022 suite à une hospitalisation,il à été fait un électromyogramme le 16avril, j’ai eu une attelle à mettre la nuit depuis le 28avril et de la kiné; pas de soulagement fourmillements des deux derniers doigts mal dans la main et douleurs dans le coude.Est- il trop tard pour l’opération ? Merci

  2. Bonjour,
    il n’est jamais trop tard pour consulter un spécialiste et discuter avec lui de vos symptômes et de votre electromyogramme.
    N’hesitez-pas à consulter un des membres spécialistes du CMEM.

    Cordialement,
    Dr Salabi

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une prise en charge axée sur :

Une relation de proximité

Une expertise

Une prise en charge de la douleur

Un retour rapide à la mobilité